CR Aquitaine

Aquitaine Cap Mobilité
Juillet 2012 à Juillet 2015

La plateforme a déployé un observatoire de l’impact sur la mobilité (formé par un partenariat entre l’Insup et Kaléido’Scop). L’objectif est ainsi de pouvoir mesurer l’impact de la mobilité internationale en termes d’insertion professionnelle en aval de la mobilité. Il s’agit de suivre les publics cibles et de leur adresser un questionnaire à l’issue de leur période de mobilité pour collecter les données et permettre une analyse de la plus-value de la mobilité en terme d’insertion et d’acquisition de compétences.

Pour répondre à cet objectif, l’observatoire réalise l’étude de l’impact de la mobilité transnationale en intégrant une double approche, quantitative et qualitative.

Les objectifs de la présente étude sont de :

1. Mesurer le taux de sorties positives des bénéficiaires de financements de la Région Aquitaine.

2. Evaluer la qualité des sorties positives des bénéficiaires de financements de la Région Aquitaine.

3. Etablir des profils, des tendances concernant les bénéficiaires de financements de la Région Aquitaine.

Etant entendu, par sortie positive, l’accès ou le maintien à l’emploi ou à une formation qualifiante, en France ou à l’étranger.

Quatre hypothèses sont à tester :

1. La mobilité internationale favorise une sortie positive : emploi, reprise d’étude, poursuite d’étude et nouvelle mobilité.

2. Les apprentis partis en mobilité abandonnent moins leurs études.

3. Pour les étudiants du secteur sanitaire et social, la mobilité internationale constitue un atout, une valeur ajoutée pour leur carrière.

4. Pour les demandeurs d’emploi partis dans le cadre d’un projet Humaquitaine, l’implication dans un projet d’utilité sociale participe à la construction d’un projet professionnel (insertion, réinsertion).

Méthodologie : quantitative et qualitative

Questionnaire  :

Le questionnaire va permettre de répondre aux objectifs suivants de l’étude :

1. Mesurer le taux de sorties positives des bénéficiaires de financements de la Région Aquitaine.

2. Evaluer la qualité des sorties positives des bénéficiaires de financements de la Région Aquitaine.

3. Etablir des profils, des tendances concernant les bénéficiaires de financements de la Région Aquitaine.

L’observatoire a mis en place un questionnaire à 6 mois. Il est envoyé 6 mois après le retour des bénéficiaires.

Il est composé de 3 parties : une partie relative à la mobilité, une partie concernant les compétences transversales acquises et une partie concernant leur insertion/réinsertion professionnelle. Le questionnaire est administré par internet. Chaque participant reçoit un code d’accès personnel qui lui garantit l’anonymat des réponses et lui permet d’y revenir autant de fois qu’il le désire.

Entretiens-semi directifs  :

Les entretiens biographiques s’intéressent donc au segment de vie des demandeurs d’emploi, des stagiaires de la formation professionnelle, des apprentis et des étudiants du secteur sanitaire et social (statut administratif) qui, suite à une mobilité internationale, cherchent un emploi, reprennent ou continuent des études, en France ou à l’étranger (action dans la durée).

L’orientation donnée à l’entretien semi-directif vers la description de situations et de pratiques permet de générer des connaissances sociologiques objectives sur la base de témoignages par nature subjectifs. Pour cela, nous ne nous intéressons pas aux valeurs et aux représentations qui génèrent et orientent les personnes vers une mobilité internationale et ses usages, mais aux moyens et conditions mobilisées pour y accéder et pour se servir de l’expérience par la suite (statut, motilité, parcours, etc.).

La plate forme Aquitaine Cap mobilité

Depuis 2009, la plateforme Aquitaine Cap Mobilité, en lien avec le Pôle Formation Professionnelle Apprentissage (DFPA) – Direction FSE/Mobilité internationale – accompagne les porteurs de projet à promouvoir et développer la mobilité des publics précédemment cités. Son centre de ressource dédié et accessible à tous les prescripteurs aquitains propose les services suivants :

  • Les formations de référents mobilité
  • Le club des référents
  • Les ateliers d’écriture
  • Les ateliers de validation
  • Les visites de contact
  • Les préparations générales et collectives
  • Le E-learning

Pour plus d’information : http://cap-mobilite.aquitaine.fr/