Emmanuelle Gallot-Delamézière

Consultante en urbanisme durable et participatif e.gallot@kaleido-scop.eu
06 81 91 96 23

Géographe-Urbaniste au profil hybride, mon parcours professionnel se situe au croisement entre enseignement/recherche et étude/conseil autour des questions et enjeux de la compréhension et de la mise en oeuvre d’un urbanisme durable et partagé.

Mes motivations sont d’observer, comprendre, accompagner, anticiper les besoins et évolutions de la société urbaine et de proposer des solutions légères (prototypage) et innovantes, soutenables et partagées. Je travaille souvent en équipe pluridisciplinaire (design, communication, sociologie, économie, environnement …) afin d’enrichir le processus de réflexion qui se créé autour d’un projet mais aussi afin de mobiliser des méthodologies aptes à répondre à ses enjeux. La fabrique d’intelligence collective est devenue une des lignes fortes de mes interventions en mobilisant des pratiques collaboratives originales.

Dans le cadre de mon activité de consultante, je me mets au service des collectivités territoriales sur des projets qui visent notamment à rapprocher la collectivité de l’habitant-usager et a travailler sur l espace sensible. J’interviens aussi bien sur des travaux de diagnostic, d’étude que sur de l’expertise ou de l’aide à la décision. J’enseigne également dans des cursus de formation initiale (ENTPE) ou de formation continue (CVRH).


- ARCHIVES -


Carticipe et Biennale Internationale du Design 2015

Posté par Emmanuelle Gallot-Delamézière • Mars 2015

La Biennale sort des murs de la Cité et des hauts lieux culturels stéphanois pour s’incarner dans l’espace public et aller à la rencontre des stéphanois avec le projet Banc d’essai. Kaleido’Scop s’associe à ce projet présenté dans le cadre de la Biennale 2015 en mobilisant Carticipe Saint Etienne pour alimenter l’analyse des expertises d’usage réalisée dans ce cadre.

Banc d’essai est un projet initié par la Cité du Design et la ville de Saint Etienne dans le cadre de la Biennale qui « donne l’occasion aux concepteurs designers, entreprises et maisons d’édition de tester, grandeur nature, leur imagination et leur production d’objets urbains, de les confronter à l’espace public et de les livrer à l’expertise des usagers : visiteurs, habitants, commerçants et gestionnaires des services publics ». 17 prototypes de mobilier urbain sont installés dans la ville du Musée d’Art Moderne au centre-ville, du quartier créatif à Chateaucreux ... et laissés libres d’utilisation aux usagers. Le retour d’usage mobilise enquêteurs, partage sur les réseaux sociaux, vote en ligne sur le site de la ville et cartographie participative (http://saint-etienne.carticipe.fr/).

Venez renseigner le thème « Spécial Biennale Internationale du Design » créé à cet effet sur Carticipe en postant vos perceptions sur les éléments de mobilier urbain présentés à ciel ouvert dans le cadre du projet Banc d’essai et au-delà sur les différents événements et expositions de la Biennale 2015.

+ Ajouter un commentaire