Action internationale des collectivités

« Coopération des états ou relations entre collectivités, action humanitaire ou solidarité internationale, rayonnement ou compétition territoriale : l’important n’est certainement pas de choisir un camp, mais bien d’agir au plus près des besoins des territoires… »
« Certes nous cherchons à satisfaire toutes les demandes, mais nous nous engageons d’abord à répondre aux besoins ! »

Le regard de Kaléido’Scop

La coopération repose sur des relations bi et multilatérales entre États et organisations internationales. La coopération non gouvernementale des années 1960, s’est enrichie depuis plus de 20 ans, par une coopération des collectivités locales entre elles, actant du rôle des collectivités territoriales au niveau local, national et international.

Pour nous, la coopération décentralisée, est une affaire d’acteurs, les collectivités locales au centre. Elle se définit par sa nature : une relation conventionnelle de collectivité à collectivité ; et sa finalité : contribuer au développement local des territoires, toute dimension confondue.

Souci humanitaire, approche projet et développement, appui institutionnel aux maîtres d’ouvrage, nous soutenons toutes les formes, pour autant qu’elles servent le fond : l’intérêt réciproque des territoires et de leurs populations !

Nous cherchons à mobiliser les acteurs dans des dynamiques transversales et décloisonnées, pour répondre à la question de l’impact local de la coopération internationale, pour justifier de sa valeur ajoutée politique, économique, sociale ou culturelle…

Nous savons la complexité de l’action internationale des collectivités territoriales, liée notamment aux enjeux de la construction européenne, mais cruciale pour accompagner la marche de la mondialisation.

Nos modes de faire, toujours en lien avec nos manières d’être :
-  Soutien stratégique à la mise en œuvre de politiques de mobilité internationale, d’insertion, de lutte contre les discriminations, de jeunesse et d’insertion… ;
-  Appui technique aux projets, constitution d’équipes nationales, bi ou multinationales, pour la mise en œuvre d’actions dans les pays Méditerranéens notamment ;
-  Sensibilisation et formations aux enjeux interculturels ;
-  Co-élaboration et facilitation d’événements, organisation de manifestations participatives ;
-  Accompagnement des professionnels dans leur action au quotidien, dans l’appréhension complexe du métier de professionnel des relations internationales, dans les positionnements au sein des organisations, etc.

Loi Thiollière du 2 février 2007 « Les collectivités territoriales et leurs regroupements peuvent, dans le respect des engagements internationaux de la France, conclure des conventions avec des autorités locales étrangères pour mener des actions de coopération ou d’aide au développement. Ces conventions précisent l’objet des actions envisagées et le montant prévisionnel des engagements financiers…. »

Kaléido’Scop accompagne :
-  L’organisation des 11èmes Universités de l’ARRICOD et de la 10ème Université d’Automne de l’ARRICOD à Dijon en septembre 2011, lui donnant un ton, une couleur. L’ARRICOD est l’association des professionnels de l’action internationale des collectivités territoriales.
-  La Ville de Romans dans la construction d’un atelier « Jeunesse et Festivals en Tunisie », alimentant les politiques et l’action culturelle sur les territoires
-  La Ville de Vienne le projet « passeport pour le monde », construction d’une stratégie internationale en direction de la jeunesse