Yann Crespel

y.crespel@kaleido-scop.eu

06 11 87 72 38

De formation généraliste en sciences humaines, sciences politiques et sciences économiques, Yann Crespel applique ses compétences aux différents champs du développement territorial.

Alternativement responsable d’un service de relations internationales, directeur d’un festival de musiques du monde, chef de projet de réhabilitation de patrimoine, responsable d’une stratégie Agenda 21, chargé de missions diverses et variées,..., il enrichit son parcours professionnel d’une forte sensibilité interculturelle et d’une grande curiosité créative.

Nourri de 10 ans d’expérience internationale au Mali, en Tunisie, au Maroc, il travaille à la Mission des Affaires Européennes et Internationales de la Ville de Romans jusqu’en octobre 2010, avant de rejoindre l’équipe de Kaléido’Scop.

Hybride dans ses compétences et dans ses intérêts, il agit notamment dans le champ général de l’action publique, accompagnant indifféremment la Commission Européenne (Programme Euromed Jeunesse IV), les régions de France (Rhône-Alpes, Auvergne, Centre), les agglomérations (Grand Lyon) et communes (Vienne, Grenoble, etc.). Il développe ses propres projets sur le bassin méditerranéen.

Pour asseoir et affermir sa posture, Yann Crespel a suivi la formation Coach & Team - enseignements de Vincent Lenhardt. Il est coach certifié depuis mars 2012.

PDF - 282.3 ko

- ARCHIVES -


Une vie hors de Kaléido’Scop

Posté par Yann CRESPEL • Septembre 2012

Un projet unique qui a tout et rien à voir avec d’autres aventures... Bientôt à St Etienne !

Révoltâge Création survoltée de résistance (France – Algérie) Une co-production Dans le même bateau, les Arts Improvisés et Gnawa Biskra, soutenue par la biennale De Nord en Sud.

Camel Zekri : guitare, programmation et direction artistique. Ezra : human beatbox et machines. Anne-Julie Rollet : électroacoustique. Didier Bouchet : basse, contrebasse, guitares, looper, fx. Okba Soudani – Diwan de Biskra : darbuka et percussions. Bachir Temtaoui - Diwan de Biskra : zorna et mezwed.

Un projet de rencontre d’artistes, entre montagnes du Ziban et du Vercors, entre territoires de résistance, territoires en résonance. Un mélange de voix qui portent les révoltes d’hier et d’aujourd’hui. Un carrefour entre héritiers des traditions musicales du sud algérien et musiciens passeurs de mondes. Un cheminement entre organique, acoustique et numérique pour une composition musicale résolument mutine et actuelle. L'Amer : un lieu pour la résidence

+ Ajouter un commentaire