Prospective : usages urbains et modes de vie

2017-2021

Intervention :
Etude - Recherche

Champs thématiques :
Sociologie urbaine

Notre approche

KaléidoScop, Nova7 et NearFutur Laboratory sont lauréat du Lot 11 du marché de prospective de la Métropole de Lyon ayant pour objet « Usages urbains et modes de vie ».

Faire une prospective des usages urbains et des modes de vie implique de saisir et de décrypter des motifs d’éventuelle préfiguration et de leur évolution dans le temps via l’analyse des phénomènes émergents et marginaux (usages, attitudes, modes de vie) potentiellement amenés à se diffuser plus largement, ou à interroger les politiques publiques. Cette analyse repose sur une double nécessité :

  • une identification des usages et comportements singuliers et en devenir, des tendances lourdes ou plus établies, le tout à resituer dans le cadre plus large d’une compréhension des évolutions sociétales et la sociologie des pratiques ;
  • une description qui tienne à la fois compte des implications propres au territoire de la Métropole de Lyon, et qui dégage recommandations et préconisation en termes de politiques publiques.

Pour cela, l’espace urbain est considéré de son centre à ses confins territoriaux et à partir des multiples facettes des ressorts symboliques, sociétaux et matériels du fonctionnement des villes, du point de vue de ceux qui l’habitent, la fréquentent et la pratiquent et à partir de catégories multiples à réinventer certainement (travailleurs, touristes, habitants, jeunes, femmes, enfants, anciens, consommateurs, voyageurs, étudiants, etc.).

Le groupement adopte six angles d’approche : la dimension spatiale  ; les temporalités et les rythmes ; le lien social et avec lui le vivre-ensemble ; les enjeux liés aux objets techniques ; les rapports aux savoirs ; le rapport à l’action. Ces thématiques sont en général connectées les unes avec les autres et leur traitement s’appuie sur des travaux de veille, d’enquête et de recherche prospective au service de la conception de services pertinents de nouvelles approches ou manières de faire la ville, de l’ajustement et l’évolution de services et politiques publiques existantes et d’un positionnement de la collectivité dans un écosystème local riche et varié (entreprises privées, association, autres collectivités…).

 

L’équipe projet