Diagnostic Temporel

2020

Intervention :
Etude

Champs thématiques :
Sociologie urbaine Action culturelle

Notre approche

Les temps d’accès, les rythmes scolaires, les rythmes de travail, la densité de services et leur accessibilité horaire structurent le fonctionnement des territoires et conditionnent la qualité de vie et produit de nouvelles inégalités. Le temps est entendu comme la « quatrième dimension » de l’aménagement. Cette dimension est d’autant plus importante pour organiser le fonctionnement des services et leur adéquation avec les profils temporels des populations. L’enjeu est alors « d’aménager le temps ».

Ce diagnostic se focalise sur trois approches de la question temporelle :

  • Les donneurs de temps, c’est-à-dire les établissements identifiés – dans les limites des données disponibles- dont le fonctionnement temporel, approché à travers le concept d’amplitude horaire, permet de caractériser des identités temporelles des territoires au sein desquels ils sont implantés.
  • Les rythmes de la population approchés par le rapport à l’emploi et localisé au lieu de résidence permettent de saisir, en négatif, les opportunités de temps disponible pour l’utilisation des équipements urbains et notamment des BM.
  • Part le croisement entre catégories socioprofessionnelles, type de semaine associées et localisation géographique, il est possible d’identifier les rythmes de vie des habitants autour des bibliothèques.